Libra : la crypto de Facebook devrait être lancée en janvier

Libra, la crypto du RS Facebook, annoncée en juin 2020, a pris énormément de retard pour des raisons assez peu claires. La crypto de Marc Zukenberg pourrait finalement être disponible au début de l’année 2021.

C’est ce qu’indique un rapport du Financial Times, qui cite trois personnes (où les identités non pas été révélées) qui ont visiblement participé activement au projet du réseau social.

C’est quoi la cryptomonnaie de Facebook ?

L’objectif initial de la crypto de Facebook était censée lancer plusieurs monnaies virtuelles, dont certaines représentent des monnaies fiduciaires individuelles, comme le dollar américain, et l’une d’entre elles étant un composé de toutes ces autres monnaies.

Facebook souhaitant donc lancer un stablecoin indexé sur le Dollar américain (comme aujourd’hui l’USDT) et d’adosser les autres coins plus tard.

Les stablecoins indexés sur le Dollar sont très utilisés par les internautes et les traders en crypto. Ils permettent également de « stacker » une somme sans que celle-ci évolue en terme de prix. L’objectif des stable coins est d’offrir, comme leurs noms l’indiquent, une stabilité et prévisibilité des prix aux utilisateurs de cryptos.

 

Sur le même sujet : Ruiné, en dépression : Rencontre avec un trader de crypto qui a tout perdu

 

Cela contre balance avec la volatilité des autres cryptomonnaies, du BTC en passant par l’ensemble des ALT coins.

On peut citer par exemple Tether USDT et Paxos BUSD. La capitalisation boursière de ces coins « stables » (en français s’il vous plait !) atteint des centaines de millions, voire des milliards de dollars.

C’est probablement la raison pour laquelle l’Association Libra (une association à but non lucratif basée à Genève, en Suisse, et créée par Facebook et plusieurs autres sociétés) a décidé de réduire ses ambitions en ce qui concerne Libra.

Les stablecoins indexés sur le dollar existent depuis un certain temps, et il est plus difficile pour les régulateurs de les considérer comme dangereuses, comme ils l’ont présumé avec le plan initial de Libra.

Les créateurs de LIBRA voulaient à l’origine réduire au maximum la volatilité. L’objectif, in fine, est d’utiliser la crypto de Facebook pour acheter et revendre sur le réseau social. Les responsables ont déclaré que «  les détenteurs de Libra puissent se reposer sur la capacité de la monnaie à préserver sa valeur dans le temps« .

 

Sur le même thème : Dans quelle cryptomonnaie investir en 2021 ?

 

L’objectif de la crypto de Facebook Libra

Facebook souhaite, avec le lancement de sa cryptomonnaie, « donner accès à une monnaie mondiale à 2 milliards de personnes qui n’ont pas soucis à une banque classique ».

Seul bémol, si la crypto de Facebook est rattachée au dollar, cela pourra entraîner des coûts supplémentaires pour les internautes qui ne vivent pas aux US.

 

facebook crypto Stuart Levey
Stuart Levey, le PDG de LIBRA, la crypto de Facebook

Pour se développer, Libra a dû se séparer de certains de ces partenaires (notamment PayPal, qui a récemment lancé le support de Bitcoin et d’autres cryptomonnaies sur sa plateforme.)
Facebook a également nommé l’ancien directeur juridique de HSBC, Stuart Levey, qui est actuellement le PDG de Libra.

 

 

1 réflexion sur “Libra : la crypto de Facebook devrait être lancée en janvier”

  1. Ping : Diem : La cryptomonnaie de Facebook Libra change de nom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha + 85 = 93

Retour en haut
Copy link