WhatsApp vous écoute ? Elon Musk n’a pas confiance !

Elon Musk met en doute la fiabilité de WhatsApp

La semaine dernière, Foad Dabiri, un haut cadre dirigeant chez Twitter et ami d’Elon Musk, a publié un tweet alarmant accusant WhatsApp d’avoir utilisé son microphone en arrière-plan à son insu. Selon ses allégations, l’application aurait enregistré toute sa nuit de sommeil, ce qui a choqué des millions d’utilisateurs à travers le monde.

WhatsApp vous écoute ? 

Le tweet de Foad Dabiri est rapidement devenu viral, atteignant plus de 60 millions de vues. Les utilisateurs de WhatsApp ont exprimé leur mécontentement et leur inquiétude quant à la sécurité de leurs données personnelles. Mais serait-ce une manoeuvre d’Elon Musk pour promouvoir ses nouveaux services de messagerie sur Twitter ?

La réponse d’Elon Musk, PDG de Twitter

Elon Musk, PDG de Twitter, a répondu à ce tweet en déclarant que les utilisateurs ne pouvaient pas faire confiance à WhatsApp. Il a rappelé que les fondateurs de WhatsApp ont quitté le groupe Meta avec dégoût à cause de cela. Ils ont d’ailleurs lancé la campagne #deletefacebook en 2018, contribuant ainsi à l’avènement d’un concurrent sérieux nommé Signal.

Le tweet d’Elon Musk a également été largement partagé, atteignant plus de 50 millions de vues. Les commentaires ont été nombreux, certains saluant les propos du PDG de Twitter, tandis que d’autres ont exprimé leur mécontentement quant aux conditions générales de WhatsApp et à leur politique de confidentialité. Mais ne soyons pas trop dupes, Elon Musk aime critiquer ses concurrents !

A lire aussi :
Elon Musk fait joujou avec la certification du New York Times

WhatsApp critiqué pour sa gestion des données personnelles

WhatsApp a été régulièrement critiqué pour sa gestion des données personnelles ces dernières années. Il y a deux ans, l’application a obligé ses clients à accepter de nouvelles conditions générales pour continuer à se servir de WhatsApp. Cette politique a soulevé des préoccupations quant à la sécurité des données personnelles des utilisateurs, ce qui a entraîné un exode massif vers des alternatives telles que Telegram ou encore Signal.

Cette nouvelle controverse ne fait que renforcer les inquiétudes quant à la sécurité et la confidentialité des données personnelles sur WhatsApp. Les utilisateurs sont de plus en plus conscients des risques associés à l’utilisation d’applications qui collectent et stockent leurs données sans leur consentement.

Voir également :
WhatsApp retarde l’application de sa nouvelle politique de confidentialité

Meta : la controverse autour de WhatsApp

La controverse autour de WhatsApp est une très mauvaise publicité pour le groupe Meta, qui est déjà confronté à de nombreuses critiques quant à sa gestion des données personnelles et à son impact sur la vie privée des utilisateurs. La méfiance envers les géants de la technologie est en hausse, et les récentes révélations sur les pratiques de WhatsApp ne font que renforcer ces craintes.

Il est possible que cette nouvelle controverse entraîne une baisse de la popularité de WhatsApp et une augmentation de la migration vers des alternatives plus sûres. Cela pourrait avoir des implications significatives pour le groupe Meta, qui doit faire face à une concurrence de plus en plus féroce dans le domaine des applications de messagerie.

________
Pour retrouver toute l’actualité du web, rendez-vous sur notre site web, notre page Google Actualités ou sur notre page Twitter.

1 réflexion sur “WhatsApp vous écoute ? Elon Musk n’a pas confiance !”

  1. Ping : Elon Musk contre Soros : Un duel d'influences ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha 1 + 6 =

Retour en haut
Copy link