Cyberattaque en Russie : l’aéroport Leonardo ciblé par un DDOS

cyberattaque en Russie

Les aéroports russes se retrouvent en difficulté du fait de cyberattaques rapporte la page Twitter Les Spectateurs, Cette attaque accentue les tensions déjà vives dans la région et mis en évidence les vulnérabilités du cyberespace russe. Voici un aperçu de la situation.

Cyberattaque en Russie : l’aéroport Leonardo attaqué

En Russie, le système d’enregistrement de l’aéroport Leonardo a été paralysé par une Cyberattaque massive DDOS (Distributed Denial of Service). Les premiers rapports laissent entendre que cette offensive proviendrait de l’étranger.

Comme on pouvait s’y attendre les suspicions sont dirigées vers les pays voisins. Cette attaque survient à un moment ou les russes mènent une opération spéciale en Ukraine.

Pour beaucoup de personnes le fait que ces attaque deviennent fréquentes prouvent que les infrastructures critiques de la Russie sont vulnérables face à de potentielles cybermenaces.

Lire aussi :
Guerre Russie-Ukraine : l’attaque sur Sébastopol détruit un sous-marin de la flotte de la Mer noire

La Crimée aussi sous le joug d’une Cyberattaque « sans précédent »

Oleg Krioutchkov, un responsable russe, a partageait dejà sur son compte Telegram le vendredi 22 septembre dernier que l’intégralité de la Crimée a été victime d’une cyberattaque « sans précédent ».

Cette attaque d’envergure a notamment affecté l’ensemble des fournisseurs d’accès à internet de la région. Bien que l’origine précise de l’offensive demeure inconnue, la rapidité et l’efficacité de l’attaque soulèvent des questions quant à la capacité de la Russie à se défendre contre de telles menaces.

Oleg Krioutchkov, dans une tentative de rassurer la population, a déclaré : « Nous sommes en train de réparer les pannes d’internet dans la péninsule ». La portée de cette attaque montre l’ampleur des enjeux pour Moscou dans le territoire annexé et met en lumière la nécessité pour la Russie de renforcer sa cybersécurité.

Cyberattaque en Russie : Réactions par rapport à l’attaque de l’aéroport Leonardo

La toile s’est rapidement enflammée suite à ces événements. Un commentaire, reflétant le sentiment général, a particulièrement attiré l’attention : « S’il n’arrive pas la même chose en Chine, ça voudra dire que les Chinois sont les hackers les plus forts du monde ».

Cette réaction fait écho à la précédente cyberoffensive ayant ciblé des milliers de mails américains. Dans ce climat de tensions géopolitiques, il est évident que la cyberguerre est devenue un élément central des stratégies nationales.

Voir également :
Guerre Russie-Ukraine : à combien peut-on évaluer les pertes ukrainiennes ?

Une Russie en quête de solutions

Depuis le début du conflit ukrainien, la Russie fait face à une augmentation des cyberattaques. Ces récentes offensives montrent à quel point la cybersécurité est devenue une priorité pour le pays.

Avec des infrastructures critiques touchées, la nécessité de renforcer la protection contre les cybermenaces est plus pressante que jamais.

________
Pour retrouver toute l’actualité du web, rendez-vous sur notre site web, notre page Google Actualités ou sur notre page Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha 6 + 1 =

Retour en haut
Copy link