Qui était Nahel, l’ado d’origine algérienne tué par la police ? Portrait

Naël origine

Mardi matin, aux alentours de 8h30, une tragédie a frappé près de la station de RER Nanterre-Préfecture. Nahel M., un jeune automobiliste de 17 ans d’origine algérienne, est mort après un refus d’obtempérer lors d’un contrôle de police.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le jeune homme aurait avancé en direction des forces de l’ordre après avoir initialement stoppé son véhicule, une Mercedes AMG louée. En réponse, un fonctionnaire de police a tiré, touchant Nahel au thorax.

Nahel : Le jeune adolescent avait 17 ans

L’enquête est en cours et nous ne pouvons pas juger la scène à la place de la justice, mais les vidéos sont assez parlantes… Malgré les efforts des secours qui ont pratiqué un massage cardiaque sur place, Nahel a été déclaré mort à 9h15, victime d’au moins une blessure par balle.

Deux autres individus étaient présents dans le véhicule au moment de l’incident ; l’un a été arrêté sur les lieux, tandis que l’autre a été arrêté par la police plus tard. Voici une vidéo où on voit un jeune homme sortir du véhicule et se faire arrêter par la police :

Qui était Nahel, le jeune garçon de Nanterre tué par la police ?

Nahel M. est né et a grandi à Nanterre. Nahel d’origine algérienne, était connu pour sa passion pour la mécanique, les motos et les voitures. Passionné aussi de musique, on peut l’apercevoir comme figurant dans un clip de JUL.

nahel biographie
On aperçoit Nahel dans le clip du rappeur JUL, au guidon d’une motocross.

Comme métier, il était livreur de pizza le soir, préparait un CAP électricien et pratiquait comme sport le rugby. Selon son entraineur, Nahel était un jeune garçon qui voulait s’en sortir et qui était déterminé à réussir dans la vie.

Naël photo nanterre
Nahel était passionné de mécanique. Il voulait en faire son métier.

Des vidéos de Nahel ressurgissent sur le web et les réseaux sociaux. Etant passionné de moto, on peut le voir dans le clip de JUL au guidon d’une motocross Kawasaki très puissante (reconnaissable à sa couleur verte), mais aussi dans des vidéos le mettant moins à son avantage.

Une vidéo de Nahel qui cabre sur la route circule sur les réseaux

Sur Twitter, des internautes on partagé une vidéo de Nahel qui cabre sur la route au guidon d’une motocross, sans casque, slalomant les voitures en circulation. Le wheeling sur une route publique est une mode venue des Etats-Unis, que les jeunes en France reproduisent depuis quelques années. Une sorte de rodéo urbain très dangereux, pour le motard évidemment, mais aussi pour les véhicules doublés.

La famille de Nahel

Nahel était fils unique, il laisse donc derrière lui Mounia.M, une mère totalement dévastée. Il n’a pas connu son père, mais il a réagit à son décès dernièrement. Certains internautes se demandent si le père de Nahel, qui se qualifie lui-même comme un père absent, ne revient pas sur le devant de la scène suite à la cagnotte énorme destinée à la famille de Nahel. Le père de Nahel a connu la prison et n’a jamais vraiment connu son fils.

Selon sa grand-mère, Nahel était un garçon très gentil, adorable, dont le décès soudain et tragique a laissé un vide immense. Voici une vidéo de sa grand-mère qui réagit au drame :

Lire aussi : Agression d’une grand-mère à Bordeaux : Le suspect libéré, la colère monte

Naël ou Nahel ? Un doute sur le prénom

Depuis le drame mardi midi, une confusion persistait dans tous les médias qui, par inadvertance, écrivaient «Naël» au lieu de «Nahel», le prénom du conducteur de 17 ans tragiquement tué par la police à Nanterre.

Afin de dissiper toute ambiguïté, l’avocat de la famille Abdelmadjid Benamara, a confirmé sans équivoque le véritable prénom de la victime : Nahel. Cette correction permettra de rendre hommage à Nahel tout en respectant son identité avec précision et dignité dans les futurs reportages et discussions entourant cet événement tragique.

Nahel avait-il un casier judiciaire ?

Plusieurs informations ont circulé sur le web, mais selon les sources d’Europe 1 corroborées par les services de police, avait un casier judiciaire assez fourni, contenant 15 mentions relatives à divers délits.

  • À partir de 2021, Nahel a été impliqué à cinq reprises dans des affaires de refus d’obtempérer. Ces incidents ont été classés sans suite en mars et en octobre de la même année.
  • En janvier 2022, une comparution devant un juge des enfants a abouti à la prononciation d’une mesure éducative envers Nahel.
  • Moins d’une semaine avant le drame, Nahel a été arrêté de nouveau pour un refus d’obtempérer et a été mis en garde à vue. Il était prévu qu’il comparaisse devant le tribunal des enfants en septembre 2023.
  • Nahel était connu des services de police pour d’autres infractions de droit commun. En 2020, il avait notamment fait l’objet d’une enquête pour recel et rébellion envers des forces de l’ordre.
  • En février 2022, Nahel s’est trouvé impliqué dans des affaires de falsification de plaques d’immatriculation, de recel, et de circulation sans assurance.
  • Plus récemment, en janvier et mars 2023, Nahel a été impliqué dans des affaires de consommation et de trafic de produits stupéfiants, entraînant de nouvelles confrontations avec les forces de l’ordre.

Décès de Nahel : Une plainte déposée pour « homicide volontaire »

La famille de Nahel a choisi de porter plainte, a annoncé leur avocat, Me Yassine Bouzrou. Le fonctionnaire de police soupçonné d’avoir tiré le coup de feu fatal, est actuellement en garde à vue pour « homicide volontaire ».

Si on peut penser que la police est souvent protégée, on imagine que sa vie va être très compliquée dans les années à venir, au vu des circonstances que prennent ce drame. Le policier est actuellement en détention provisoire.

Assa Traoré lance un mouvement « Justice pour Nahel »

Le drame a suscité l’indignation à travers la France et a attiré l’attention d’Assa Traoré, figure emblématique de la lutte contre les violences policières, qui a été vue en compagnie de la mère de Nahel.

Voici la vidéo de la maman de Nahel qui réagit, durant un live Instagram d’Assa Traoré :

L’enquête sur le décès de Nahel M. est en cours. Cette tragédie soulève des questions profondes et urgentes sur l’usage de la force par la police et la sécurité des jeunes en France.

Nous continuerons de suivre cette histoire au fur et à mesure qu’elle se développe, et nos pensées vont à la famille de Nahel pendant cette période incroyablement difficile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Copy link