Google dans le viseur de Bruxelles avec une nouvelle plainte

Google fait l'objet d'une plainte de la Commission européenne.

La bataille juridique entre Google, le géant de la technologie, et les autorités de régulation atteint de nouveaux sommets alors que de nouvelles accusations d’abus de position dominante dans le domaine de la publicité sont portées contre l’entreprise.

La Commission européenne dépose une nouvelle plainte contre Google

Google fait face à de nouvelles accusations d’abus de position dominante dans le domaine de la publicité, ce qui ravive les craintes d’une division du géant de la technologie. La Commission européenne a déposé une plainte contre Google le 14 juin, concluant ainsi une série d’enquêtes et de litiges engagés contre l’entreprise américaine depuis 2021.

Ces poursuites ont déjà entraîné plusieurs sanctions, notamment une amende de près de 4 milliards d’euros infligée par l’Union européenne. Une énorme somme que le géant américain peut payer facilement malgré tout !

Lire aussi : 
Google va certainement supprimer votre chaîne Youtube ou votre compte Gmail resté inactif

L’Attorney General menace de se joindre aux exigences de la Commission européenne

Les problèmes juridiques de Google ne se limitent pas à l’Europe. Aux États-Unis, les procureurs généraux menacent également de rejoindre la Commission européenne dans leur demande de voir Google se séparer de certaines parties de ses activités en Europe.

Il semble que Google soit devenu la cible de la loi antitrust, une législation visant à prévenir les abus de position dominante dans le monde des affaires. Cependant, il convient de souligner que les procédures nécessaires pour que la loi antitrust puisse être appliquée sont longues et les résultats ne sont pas garantis.

Le précédent de la fin du monopole d’AT&T en 1982

L’un des rares cas où la loi antitrust a réussi à briser un monopole a été celui de AT&T en 1982. À cette époque, les géants des télécommunications dominaient le marché, mais la loi antitrust a finalement permis de mettre fin à cette situation.

Aujourd’hui, Google est confronté à des défis similaires, mais dans un contexte beaucoup plus complexe et avec des enjeux mondiaux. Le géant américain va t-il enfin se mettre aux normes ?

Voir également :
Le plan de Google pour faire disparaitre les iPhones du marché ! 

Google favoriserait-il ses propres services publicitaires ?

La plainte déposée par la Commission européenne contre Google met en lumière les pratiques présumées de l’entreprise dans le secteur de la publicité.

Les autorités de régulation accusent Google d’avoir favorisé ses propres services publicitaires au détriment de la concurrence. Cette situation aurait nui à d’autres acteurs du marché, en limitant leurs opportunités et en faussant la concurrence.

________
Pour retrouver toute l’actualité du web, rendez-vous sur notre site web, notre page Google Actualités ou sur notre page Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Copy link